Logo FranceGenWeb
 
Le livre de Gildas Bernard en ligne sur ArchivesGenWeb samedi 18 novembre 2017
 
 

ARCHIVES PRIVEES





ARCHIVES D'ENTREPRISES. ARCHIVES D'ASSOCIATIONS




ARCHIVES NATIONALES

 
 
 
 
Les archives d'entreprises sont à chercher dans la série AQ et les archives d'associations dans la série AS.
 
 
Instruments de recherche généraux.
 
 
Les Archives nationales. Etat général des fonds. Tome IV. Paris, 1980.
 
Présente, p. 222 à 253, 164 fonds d'entreprises, cotés 1 à 162 AQ et deux fonds non cotés ; et p. 257 à 264, 43 fonds d'archives d'associations, cotés 1 à 43 AS.
 
GILLE (Bertrand), Etat sommaire des Archives d'entreprises conservées aux Archives nationales (série AQ), Tome I (1 AQ à 64 AQ), Paris, 1957, VIII-154 p.
 
GUERIN-BROT (Isabelle), Idem. Tome II (65 AQ à 119 AQ) avec suppléments aux fonds recensés dans le tome I, Paris, 1977, p. IX-XVIII et 155-334.
 
 
La série AQ : archives d'entreprises.
 
 
La correspondance reçue par plusieurs banques et maisons de commerce des XVIIIe et XIXe siècles classée par villes d'origine et, dans chaque ville, par correspondants, peut, sans doute, être utilisée pour des recherches nominatives sur des entreprises familiales ou des particuliers. La consultation des fonds cités ci-après est soumise à autorisation, sauf le fonds coté 3 AQ.
 

-Fonds Briansiaux, maison de commerce de Lille : correspondance reçue de 1780 à 1828 (3 AQ 221 à 341).

 

-61 AQ. Fonds Greffulhe, banque d'Amsterdam installée à Paris de 1789 à 1793 : correspondance reçue par la maison d'Amsterdam de 1766 à 1788 (61 AQ 11 à 15) ; correspondance reçue par Greffulhe, Montz et Cie à Paris de 1789 à 1803 (61 AQ 63 à 196) ; correspondance reçue par Sartoris d'Escherny et Cie (banque installée à Paris en 1819 avec la participation de J.-J. Greffulhe) de 1819 à 1839 (61 AQ 215 à 216) ; correspondance reçue par la famille Greffulhe de 1802 à 1848 (61 AQ 275 à 286).

-68 AQ. Banque Thuret et Cie, installée à Paris en 1810 : correspondance reçue de 1811 à 1850 (68 AQ 29 à 169).

 
Certains fonds de la série AQ, notamment ceux de la Société de construction des Batignolles (89 AQ), de Renault (91 AQ), de la Banque hypothécaire franco-argentine (103 AQ) et de la Société des charbonnages du Dong-Trieu (141 AQ), contiennent quelques dossiers de personnel. La communication de ces documents étant réservée pendant 120 ans à partir de la date de naissance des intéressés, il n'a pas été jugé utile de les signaler ici. Il conviendra de se reporter aux répertoires dactylographiés des ces fonds, consultables à la salle des inventaires des Archives nationales.
 
 
La série AS : archives d'associations.
 
 
On pourra consulter plus particulièrement les fonds suivants :
 

-2 AS. Association paternelle des chevaliers de Saint-Louis et du Mérite militaire (1816-1828), notamment : demandes de secours adressées à l'Association (classées alphabétiquement) de 1816 à 1827 (2 AS 27 à 30) ; secours et pensions accordés, 1816-1827 (2 AS 31).

 

-3 AS. Ordre moderne du Temple (1705-1857) : notamment dossiers personnels des chevaliers, 1806-1857 (3 AS 6 à 13).

 

-4 AS. Association amicale des anciens élèves de l'Ecole d'administration, fondée en 1849, notamment : dossiers individuels des anciens élèves (notices nécrologiques, faire-part, correspondance), 1849-1910 (4 AS 2 à 5). [Donnent des renseignements sur beaucoup de hauts fonctionnaires sortis de cette école, ancêtre de l'Ecole nationale d'administration.]

 

-13 AS. Association d'entr'aide de la noblesse française (A.N.F.) : admission ; 1933-1980 (5 172 dossiers conservés en 139 cartons et concernant plus de 1700 familles). La consultation du fonds est soumise à l'autorisation écrite de l'A.N.F1.

 

-30 AS. Caisse nationale autonome de sécurité sociale dans les mines : feuilles signalétiques (sur microfilm) des mineurs nés depuis 1841. [Concerne 1800 mines et organismes miniers français situés en France ou à l'étranger. Environ deux millions de fiches. Pour chaque travailleur sont fournis les renseignements suivants : nom, prénoms, date et lieu de naissance, numéro de référence dans la mine et, par années, nombre de journées de travail ou de maladie, montant des salaires versés, travail au fond ou en surface, date de cessation définitive de l'activité. Les Archives nationales ont reproduit ces feuilles sur microfilm (462 Mi*) pour les années 1841 à 1895. La caisse a conservé le fichier nominatif nécessaire pour les recherches.]

 
 
 
 

ARCHIVES DEPARTEMENTALES

 
 
 
 
Les archives d'entreprises et d'associations sont à chercher dans la série J, éventuellement dans la série F des Archives départementales. Ces fonds sont, en général, peu nombreux, sauf dans quelques départements, l'Isère par exemple. On consultera, là où il en existe un, le guide du dépôt, et les répertoires ou inventaires des séries considérées.



 

 
 
 
 

1. Association d'entr'aide de la noblesse française, 9, rue Richepance, 75001 Paris. -- Pour le fonds coté 13 AS, on consultera l'ouvrage suivant, qui tient lieu d'inventaire, Association d'entr'aide de la noblesse française. Recueil des personnes ayant fait leurs preuves devant les assemblées générales, Paris, 1955-1980, 7 vol. in.8°, avec l'index général à la fin du dernier volume.
 
Le Guide des recherches sur l'histoire des familles est en ligne sur ce site grâce
aux aimables autorisations de Gildas Bernard et du Ministère de la Culture, accordées à Jean-Luc Monnet.
Page valide XHTML 1.X et CSS.
 
© et pour FranceGenWeb - Mise à jour : 28 janvier 2007