Logo FranceGenWeb
 
Le livre de Gildas Bernard en ligne sur ArchivesGenWeb vendredi 22 septembre 2017
 
 

LES ARCHIVES DE PARIS

ET DE L'ANCIEN DEPARTEMENT DE LA SEINE






CIMETIERES. EPITAPHIERS




Les archives des cimetières et les recueils d'épitaphes permettent également de compléter l'état civil parisien.
 
 
Archives des cimetières.
 
 
Les cimetières possèdent des registres d'entrée indiquant le lieu d'où proviennent les corps, mais non celui du décès, ainsi que la date de réception des corps, non la date du décès.
 
Dates auxquelles remontent ces registres : Père Lachaise (1804), Bercy (1816), Montparnasse (1824), Montmartre (1825), Saint Vincent (1831), Batignolles et Belleville (1833), La Chapelle (1849), Vaugirard (1852), Passy (1854), Charonne (1855).
 
Des fichiers déposés à la conservation de chaque cimetière permettent des recherches rapides. Il faut noter que le Bureau des Cimetières (5, bis, rue Curial, Paris XIXe) centralise les fichiers de tous les cimetières parisiens.
 
 
Epitaphiers.
 
 
Une liste de recueils d'épitaphes est donnée par Marius Barroux, Les sources de l'état civil parisien, répertoire critique, Paris, 1898, VII-136 p. Signalons l'Epitaphier du Vieux Paris d'Emile Raumié et de ses continuations, Paris, 5 volumes parus, 1890-1974.
 
Le lecteur pourra aussi consulter à la Bibliothèque nationale dans les Nouvelles acquisitions françaises 2052 à 2055 un recueil d'épitaphes des églises de Paris et aux Archives nationales sous la cote LL 434B un épitaphier du cimetière des Innocents (XVIIIe s.).



 

 
 
 
 
 
Le Guide des recherches sur l'histoire des familles est en ligne sur ce site grâce
aux aimables autorisations de Gildas Bernard et du Ministère de la Culture, accordées à Jean-Luc Monnet.
Page valide XHTML 1.X et CSS.
 
© et pour FranceGenWeb - Mise à jour : 28 janvier 2007