Logo FranceGenWeb
 
Le livre de Gildas Bernard en ligne sur ArchivesGenWeb samedi 18 novembre 2017
 
 

LA BIBIOTHEQUE NATIONALE





Le département des manuscrits de la Bibliothèque nationale conserve dans ses différents fonds et collections un très grand nombre de documents, soit sous forme d'originaux, soit sous forme de copies, qui présentent de l'intérêt pour les recherches généalogiques 1. Seuls sont signalés ici ceux qui ont été regroupés en séries de quelque importance. Ces séries se retrouvent principalement dans la partie du fonds français parfois désignée sous le nom de Cabinet des titres (manuscrits français 26485 à 33264.
 
 
 
 

CABINET DES TITRES

 
 
 
 
Collections d'Hozier et Chérin.
 
 
Ces collections comprennent les archives réunies par les juges d'armes de France et les généalogistes des ordres du roi (Pierre et Charles d'Hozier, Ambroise Louis Marie d'Hozier de Sérigny, Bernard Chérin, etc.) Constituées essentiellement de quelques originaux et de nombreuses copies d'actes divers, de généalogies manuscrites et imprimées, de billets de faire-part, de correspondances, etc., ces archives concernent des familles roturières aussi bien que des familles nobles.
 
Les notes d'Ambroise d'Hozier, dernier juge d'armes royal, furent saisies à la Révolution et restituées à sa famille en 1816. Mais, après accord avec celle-ci, en 1841 revinrent aux Archives nationales, où ils sont conservés dans la série M, les documents jadis communiqués au juge d'armes par les familles pour prouver leur noblesse (voir chapitre "La noblesse"). La partie conservée par la famille d'Hozier fut achetée en 1851 par la Bibliothèque nationale.
 
On y distingue les cinq séries suivantes :
 
- Dossiers bleus (ainsi appelés parce que leur couverture est bleue) : mss fr. 29546 à 30229.
 
- Carrés de d'Hozier (ainsi appelés parce que les dossiers sont de format carré) : mss fr. 30230 à 30881.
 
- Cabinet de d'Hozier : mss fr. 31226 à 31562.
 
- Collection Chérin : mss fr. 31563 à 31776.
 
 
Pièces originales.
 
 
A ces cinq séries s'ajoute la série des Pièces originales (mss fr. 26485 à 29545), constituée principalement de documents originaux provenant de la Chambre des comptes de Paris.
 
Dans ces différentes séries, qu'il s'agisse des collections d'Hozier et Chérin ou des Pièces originales, les documents sont regroupés en dossiers classés d'ans l'ordre alphabétique des noms de familles.
 
Une table alphabétique de ces noms, en dix volumes manuscrits, commune aux six séries, est à la disposition des lecteurs dans la salle de consultation du département des manuscrits.
 
Pour la série des Pièces originales, il existe, en outre, un fichier chronologique manuscrit jusqu'en 1514 et un inventaire imprimé des sceaux présentés dans l'ordre alphabétique des noms : Inventaire des sceaux de la collection des Pièces originales du Cabinet des titres de la Bibliothèque nationale, par Joseph Roman, dont le seul tome premier a été publié (Paris, 1909). Le tome II existe partiellement en placards au Département des manuscrits, où il peut être consulté. Ce même tome II existe, complet, en deux volumes manuscrits au service des sceaux de la collection sont aux Archives nationales).
 
 
Preuves de noblesse.
 
 
Le cabinet des titres conserve aussi plusieurs séries relatives aux preuves de noblesse (XVIIe-XVIIIe s.) pour :
 
 

-Les écoles royales militaires et le collège royal de la Flèche : mss fr. 32060 à 32099.

 
Une liste alphabétique manuscrite des noms en deux volumes est consultable dans la salle de lecture du Département des manuscrits. Voir aussi : Geoffray (Stéphane), Répertoire des procès-verbaux des preuves de noblesse des jeunes gentilshommes admis aux écoles royales militaires, 1751-1792, Paris, 1894.
 
 

-Les pages de la Grande écurie du roi : mss fr. 32100 à 32109.

 
Une liste alphabétique manuscrite des noms est consultable dans la salle de lecture du Département des manuscrits. Elle a été reproduite par Willems (Joseph Hubert) et Conan (Jean Yves), Liste alphabétique des pages de la Grande écurie du roi, Suresnes, 1966. Voir aussi : Bluche (François), Les pages de la Grande écurie, Paris, 1966, 3 vol.
 
 

-Les pages de la Petite écurie du roi : mss fr. 32111 à 32117.

 
Une liste alphabétique manuscrite des noms est consultable dans la salle de lecture du Département des manuscrits. Elle est reproduite par Willems (Joseph Hubert) et Conan (Jean Yves), Liste alphabétique des pages de la Petite écurie du roi, Suresnes, 1966. Voir aussi : Riocour (David Du Boys, comte de ), Liste des pages du roi de la Petite et de la Grande écurie, 1680-1765, suivie de la liste des pages des ducs d'Orléans, 1721-1729, Paris, 1880.
 
 

-Les demoiselles de Saint Cyr : mss fr. 32118 à 32136.

 
Une liste alphabétique manuscrite des noms de famille est consultable dans la salle de lecture du Département des manuscrits. Voir aussi : Riocour (David du Boys, comte de), Liste des filles demoiselles reçues dans la Maison de Saint Louis fondée à Saint Cyr par le roi, 1686-1766, Paris, 1879.
 
 
Enquêtes de maintenues de noblesse.
 
 
Le cabinet des titres conserve également des registres manuscrits relatifs aux enquêtes de maintenues de noblesse menées de 1667 à 1727, auxquels il faut ajouter un nobiliaire lorrain. Chaque volume est généralement pourvu d'une table alphabétique des noms de famille. On en trouvera la liste ci-dessous :
 
Angoumois et Saintonge (mss fr. 32271, 32610 et 32611), Anjou (31790, 32264, 32529, 32798), Auvergne (32268, 32531), Berry (31791, 32272, 32273, 32804), Blésois (32274), Bourbonnais et Nivernais (32275, 32276), Bourgogne (32277), Bretagne (32278 à 32288, 32540), Champagne (32290, 32291, 32541, 32998, 32999), Dauphiné (32268), Gascogne (32295 à 32302), Guyenne (32270), Languedoc (32292, 32549 à 32559, 32609), Lorraine (32304, 3235, 32798 et 32799), Lyonnais (32268, 32526), Maine (32264), Metz (32268), Normandie (32265, 32270, 32306 à 32336, 32573 à 32580, 32940 à 32943, 33000), Orléanais (32270, 32583, 32584, 32804), Paris (33002), Picardie (32361, 32444), Poitou (32268, 32274), Provence (32262, 32601 à 32608), Soissons (32265), Touraine (32264), Velay (32532 et 32533).
 
 
Armoriaux.
 
 
Le Cabinet des titres conserve enfin l'Armorial général de France dressé en vertu de l'édit royal de novembre 1696, désigné souvent sous le nom d'Armorial de d'Hozier. L'Armorial comprend deux séries, classées l'une et l'autre par provinces et généralités et toutes deux en consultation directe dans la salle de lecture du Département des manuscrits :
 

-Série descriptive des blasons : mss fr. 32146 à 32193.

 
Une table alphabétique des noms de famille a été dressée par Louis Paris, Indicateur du Grand Armorial général de France, Paris, 1866, à compléter par Robert (Ulysse), Indicateur des armoiries des villes, bourgs, villages, monastères, communautés, corporations, etc., contenues dans l'Armorial général de d'Hozier, Paris 1879 2.
 
 

-Série des blasons coloriés : mss fr. 32228 à 32262.

 
Une table manuscrite en deux volumes des noms de famille et de communautés est consultable dans la salle de lecture du Département des manuscrits.



 

 
 
 
 






1. Les principaux catalogues imprimés et manuscrits du département des manuscrits de la Bibliothèque nationale sont décrits dans L. Mérigot et P. Gasnault, Les catalogues du département des manuscrits. Manuscrits occidentaux, Paris, Bibliothèque nationale, 1974. -- Beaucoup de manuscrits à intérêt généalogique ou héraldique sont signalés par Gaston Saffroy, Bibliographie généalogique, héraldique et nobiliaire de la France des origines à nos jours. Imprimés et manuscrits, Paris, 1968-1979, 4 vol.
2. L'Armorial de la généralité de Paris, Mâcon, 1965, 4 vol., a été publié par j.Meurgey de Tupigny d'après le manuscrit de la Bibliothèque nationale.
 
Le Guide des recherches sur l'histoire des familles est en ligne sur ce site grâce
aux aimables autorisations de Gildas Bernard et du Ministère de la Culture, accordées à Jean-Luc Monnet.
Page valide XHTML 1.X et CSS.
 
© et pour FranceGenWeb - Mise à jour : 28 janvier 2007