Émile Despax

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Émile Despax, né à Dax, dans les Landes, le 13 septembre 1881, et mort à Moussy-sur-Aisne, la ferme de Metz, le 17 janvier 1915, est un poète français Mort pour la France au cours de la Première Guerre mondiale.

Biographie

Émile Despax, étudiant à Bordeaux, poête, cousin de l'écrivain Pierre Benoit, successivement secrétaire d'un ministre des Colonies, chef de cabinet du gouverneur d'Indochine, sous-préfet d'Oloron-Sainte-Marie.

Sous-lieutenant au 249e Régiment d'Infanterie, il meurt au combat en 1915, à 33 ans, tué d'une balle en pleine tête le jour de son arrivée aux tranchées alors qu'il observait l'ennemi à la jumelle. Il est inhumé à Verneuil-Courtonne.

Hommages

Plaque commémorative, rue Neuve à Dax

Une avenue porte son nom à Mées (40) où une plaque est apposée sur sa maison (Relevé n° 51603) et son nom donné à une école primaire. Une rue porte son nom à Dax (40) et à Oloron-Sainte-Marie (64). Une plaque commémorative se trouve à Moussy-sur-Aisne.

Dans le jardin de la mairie de Dax une stèle commémorative à son nom est installée (Relevé n° 20582). Son nom est également inscrit à paris, sur les plaques commémoratives des écrivains morts au champ d'honneur au Panthéon[1] (Relevé n° 50356) et sur le monument aux morts d'Oloron-Sainte-Marie (Relevé n° 26426).

Œuvres

  • Au Seuil de la Lande, Paris, Mercure de France, 1902[2]
  • La Maison des Glycines, poèmes, Mercure de France, Paris, 1905[3], réédition 1926[4]

Annexes

Notes et références

  1. Quatre panneaux portent le nom de 546 écrivains : les écrivains morts au champ d'honneur (497) et les écrivains morts sous les drapeaux (49)
  2. (fr) Notice bibliographique sur catalogue.bnf.fr
  3. (fr) Notice bibliographique sur catalogue.bnf.fr
  4. (fr) Notice bibliographique sur catalogue.bnf.fr

Liens