Émile Peynot

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Émile Peynot, né le 22 novembre 1850 à Villeneuve-sur-Yonne et mort le 12 décembre 1932, est un sculpteur.

Biographie

Grand prix de Rome en 1880, le sculpteur Émile Peynot réalise en 1923 une statut d'Henri Schneider pour sa ville natale du Creusot.

Il est nommé commandeur du Dragon de l'Annam en 1889, Chevalier de la Légion d'honneur en 1891, puis officier en 1903.

Il réalise plusieurs cariatides sur la façade de l'Opéra Comique.

Monuments réalisés

  • Le monument aux morts de Bar-le-Duc avec l’architecte L. Lehmann « La ville de Bar-le-Duc à ses enfants Morts pour la France - 1914-1918 1939-1945 »[1]
    Relevé n° 130421
  • Monument aux morts de la guerre de 14-18 de Charenton-le-Pont, place de l’église, inauguré en 1921
  • Le monument aux morts de Joigny inauguré en 1923
  • Saint-Mihiel, le monument aux morts 1914-1918
  • Le monument aux morts de Sens 1870-1871
    Relevé n° 16797
  • Monument aux morts de la guerre de 14-18 du Touquet, avec les architectes Buisset et Bical, inauguré en 1922
  • Le monument aux morts de Villeneuve sur Yonne
    Relevé n° 14263

Annexes

Notes et références

  1. (fr) Le monument aux morts à Bar-le-Duc sur www.petit-patrimoine.com

Voir aussi