Abbaye de Montmartre : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
m (image)
m (catégorisation)
 
(2 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
Fondée par Louis le Gros en 1155, elle est fermée en 1790, vendue en 1794 et démolie, sauf l'église, qui en est le seul vestige.
 
Fondée par Louis le Gros en 1155, elle est fermée en 1790, vendue en 1794 et démolie, sauf l'église, qui en est le seul vestige.
  
L'abbaye de Montmartre n'est pas présente sur les [[plans de Paris en 1760 et 1771]] (hors champ) mais elle est visible sur plan de Paris de [[Louis François Deharme|Deharme]] de 1763 qui cadre plus large, aussi elle est classée dans les voies de Paris (1760-1771). Elle est également présente sur le plan de [[Jaillot]] de 1762.
+
L'abbaye de Montmartre n'est pas présente sur les [[plans de Paris en 1760 et 1771]] (hors champ) mais elle est visible sur plan de Paris de [[Louis François Deharme|Deharme]] de 1763 qui cadre plus large, aussi elle est classée dans les voies de Paris (1760-1771). Elle est également présente sur le plan de [[Jaillot]] de 1762 et le plan de [[Roussel]] de 1730.
  
 
== Voir aussi ==
 
== Voir aussi ==
Ligne 18 : Ligne 18 :
 
== Notes et références ==
 
== Notes et références ==
 
<references/>
 
<references/>
 
+
{{lderp}}
 
{{Portail|Paris}}
 
{{Portail|Paris}}
 
{{DEFAULTSORT:Montmartre, abbaye de}}
 
{{DEFAULTSORT:Montmartre, abbaye de}}
Ligne 25 : Ligne 25 :
 
[[Catégorie:Abbaye disparue de Paris]]
 
[[Catégorie:Abbaye disparue de Paris]]
 
[[Catégorie:Prostitution à Paris]]
 
[[Catégorie:Prostitution à Paris]]
 +
[[Catégorie:Lieu de prostitution de Paris au 16e siècle]]
 +
[[Catégorie:Lieu, monument ou bâtiment des voies de Paris (1730)|Abbaye]]

Version actuelle en date du 11 juin 2016 à 17:51

L'abbaye et l'église au 17e siècle
La destruction de l'abbaye en 1794

L'abbaye de Montmartre, ou abbaye royale de Montmartre était située sur la butte Montmartre, autour de l'église Saint-Pierre de Montmartre, qui était l'église de l'abbaye, dans l'actuel 18e arrondissement.

Elle a donné son nom à la rue des Abbesses, plus anciennement rue de l'Abbaye.

Description

Lors du siège de Paris par Henri IV en 1590, ce dernier s'installe sur la butte, la réputation de l'abbaye était telle que les parisiens lui donne le sobriquet de « magasin des putes de l'armée »[1].

Fondée par Louis le Gros en 1155, elle est fermée en 1790, vendue en 1794 et démolie, sauf l'église, qui en est le seul vestige.

L'abbaye de Montmartre n'est pas présente sur les plans de Paris en 1760 et 1771 (hors champ) mais elle est visible sur plan de Paris de Deharme de 1763 qui cadre plus large, aussi elle est classée dans les voies de Paris (1760-1771). Elle est également présente sur le plan de Jaillot de 1762 et le plan de Roussel de 1730.

Voir aussi

Notes et références

  1. Le déclin de l'Abbaye le magasin des putes de l'armée