Ceslav Sieradzki

De WikiGenWeb
Révision de 23 mars 2016 à 12:47 par FredoB (discussion | contributions) (catégorisation)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Retour aux enfants soldats

Ceslav Sieradzki vers 1930

Ceslav Sieradzki, né le 16 juillet 1925 à Barr et mort pour la France[1] le 12 décembre 1941 au camp d'internement de Schirmeck, à l'âge de 16 ans.

Biographie

Apprenti boulanger et résistant français, alsacien d'origine polonaise.

Arrêté en mai 1941 pendant une mission il est emprisonné à la centrale de Kehl, puis transféré au camp de Schirmeck en décembre 1941. Il y sera assassiné, battu à mort pour cause de résistance, c'est à cette occasion que ce terme est utilisé pour la première fois par les autorités allemandes, par les nazis le 12 décembre 1941. Il faisait partie du groupe "La Main Noire".

En 2002, Ceslav Sieradzki s’est vu attribuer la mention « Mort pour la France ». Il n’a pas de sépulture.

Un square à Barr, sa ville natale, et un rond point à Uffholtz lui rendent hommage[2].

Relevés mémorial

Voir aussi / liens

Notes et références

  1. Fiche mémoire des hommes
  2. Ceslav Sieradzki : un jeune martyr, DNA, 2009