Commanderie Saint-Jean de Latran

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Tour dite de Bichat de la Commanderie Saint-Jean de Latran, d'après un dessin de Goblain (1824)

La Commanderie Saint-Jean de Latran ou Saint-Jean de Latran ou encore commanderie Saint-Jean de Latran des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, est une ancienne commanderie édifiée dès le XIIe siècle dans l'actuel 5e arrondissement de Paris.

Description

Les hospitaliers de Saint-Jean de Latran étaient établis en cet endroit dès l'an 1171, les Templiers leur succédèrent, et après l'abolition de cet ordre, cette commanderie est cédée à l'ordre de Malte[1].

Elle est supprimée en 1792 et les bâtiments sont vendus.

Lors du percement de la rue des Écoles, en 1854, la tour dite Bichat, Xavier Bichat aurait utilisé la tour comme cadre pour ses leçons d'anatomie, ancien donjon de la commanderie, est rasée.

Son église était dédiée à saint Jean-Baptiste, elle est totalement détruite en 1864.

Saint-Jean de Latran est présent sur les plans de Paris en 1760 et 1771, listé dans les lieux privilégiés, la commanderie est délimitée à l'ouest par la rue Saint-Jacques, au sud par la place de Cambrai et la rue Saint-Jean de Latran, au nord par la rue des Noyers et à l'est par la rue Saint-Jean de Beauvais.

Quelques vestiges de Saint-Jean de Latran se trouvent au musée de Cluny[2].

Voir aussi, liens

Notes et références

  1. Dictionnaire des rues de Paris accompagné d'un plan de Paris Par J. de La Tynna
  2. La commanderie Saint-Jean-de-Latran des hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem