Degré de parenté : Différence entre versions

m (catégorisation)
(Degré de droit civil)
 
(7 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
<small>[[Lexique_de_g%C3%A9n%C3%A9alogie|Retour au Lexique de Généalogie]]</small>  
 
<small>[[Lexique_de_g%C3%A9n%C3%A9alogie|Retour au Lexique de Généalogie]]</small>  
  
;'''degré :''': synonyme de génération    en droit civil. Différence de génération qui sépare    des parents consanguins ou par alliance. On dit cousin au 2ème et 3ème    degré par exemple. il y a deux sortes  de degrés civils et    canoniques.
+
== Présentation ==
  
 +
* '''Degré'''
  
;'''degré    de parenté pour le droit canon  (religieux) ''': le degré de parenté est le nombre de générations    séparant deux individus par rapport à leur ancêtre commun.    Ainsi un père et un fils sont parents au premier degré de même    qu'un frère et une soeur. Deux cousins directs sont parents au deuxième   degré, etc.
+
:* Distance qui sépare des parents consanguins ou par alliance
 +
:* En ligne collatérale, les degrés se comptent en remontant d'un parent à l'ancêtre commun et en redescendant de celui-ci à l'autre parent : deux frères sont parents au deuxième degré, l'oncle et le neveu au troisième
  
[[Fichier:Droit_canon.jpg]]
+
[[Fichier:Degré de parenté.jpg|700px]]
  
 +
Il existe deux sortes de degré :
 +
 +
=== Degré de droit canon (religieux) ===
 +
 +
 +
C'est le nombre de générations qui séparent deux individus par rapport à leur ancêtre commun.  Ainsi un père et un fils sont parents au premier degré de même qu'un frère et une soeur. Deux cousins directs sont parents au deuxième degré, etc.
 +
 +
[[Fichier:Droit canon.jpg|300px|center]]
 +
 +
=== Degré de droit civil ===
 +
 +
Il faut partir de l'une des personnes, remonter jusqu'à l'ancêtre commun et redescendre jusqu'à l'autre personne. Un frère et une soeur sont parents au deuxième degré. Un oncle et son neveu sont parents au troisième degré (on part du neveu, on monte à l'un de ses parents, puis grand-parents et on redescend sur l'oncle).
 +
 +
[[Fichier:Droit_civil.jpg|300px|center]]
  
;'''degré de parenté pour le droit civil''': il faut partir de l'une des personnes, remonter jusqu'à l'ancêtre    commun et redescendre jusqu'à l'autre personne. Un frère et une    soeur sont parents au deuxième degré. Un oncle et son neveu sont    parents au troisième degré (on part du neveu, on monte à    l'un de ses parents, puis grand-parents et on redescend sur l'oncle).
 
  
[[Fichier:Droit_civil.jpg]]
 
  
 
[[Catégorie:Lexique de généalogie]]
 
[[Catégorie:Lexique de généalogie]]

Version actuelle en date du 6 avril 2015 à 17:24

Présentation

  • Degré
  • Distance qui sépare des parents consanguins ou par alliance
  • En ligne collatérale, les degrés se comptent en remontant d'un parent à l'ancêtre commun et en redescendant de celui-ci à l'autre parent : deux frères sont parents au deuxième degré, l'oncle et le neveu au troisième

Degré de parenté.jpg

Il existe deux sortes de degré :

Degré de droit canon (religieux)

C'est le nombre de générations qui séparent deux individus par rapport à leur ancêtre commun. Ainsi un père et un fils sont parents au premier degré de même qu'un frère et une soeur. Deux cousins directs sont parents au deuxième degré, etc.

Droit canon.jpg

Degré de droit civil

Il faut partir de l'une des personnes, remonter jusqu'à l'ancêtre commun et redescendre jusqu'à l'autre personne. Un frère et une soeur sont parents au deuxième degré. Un oncle et son neveu sont parents au troisième degré (on part du neveu, on monte à l'un de ses parents, puis grand-parents et on redescend sur l'oncle).

Droit civil.jpg