Marché Saint-Germain : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
m (test)
m (test2)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[Image:foire saint-germain.jpg|thumb|La foire Saint-Germain]] https://fr.wiktionary.org/wiki/ouche
+
[[Image:foire saint-germain.jpg|thumb|La foire Saint-Germain]]
 
[[Fichier:P1020096_Paris_VI_Marché_Saint-Germain_reductwk.JPG|thumb|L'actuel marché couvert Saint-Germain]]
 
[[Fichier:P1020096_Paris_VI_Marché_Saint-Germain_reductwk.JPG|thumb|L'actuel marché couvert Saint-Germain]]
 
[[Fichier:Marché_de_St._Germain,_1831.jpg|thumb|Marché de St. Germain, 1831 et la [[fontaine de la Paix]]]]
 
[[Fichier:Marché_de_St._Germain,_1831.jpg|thumb|Marché de St. Germain, 1831 et la [[fontaine de la Paix]]]]

Version actuelle en date du 20 avril 2019 à 11:01

La foire Saint-Germain
L'actuel marché couvert Saint-Germain
Marché de St. Germain, 1831 et la fontaine de la Paix

Le marché Saint-Germain, ou Saint-Germain des Prés, et la foire Saint-Germain.

L'ancien marché, la foire et les nouveaux marchés

À l'origine on a le marché Saint-Germain, ou Saint-Germain des Prés, de l'abbaye Saint-Germain des Prés, et la Foire Saint-Germain, de la même abbaye, les deux sont mitoyens.

Sur les plans de Paris en 1760 et 1771 le marché Saint-Germain est situé au niveau de la rue de Bissy, actuelle rue de Montfaucon, et le marché de la Foire Saint-Germain est situé à l'emplacement de la foire Saint-Germain, entre les rues des Aveugles au sud, du Four et des Boucheries au nord, le cul de sac de l'Opéra comique à l'est et l'extrémité est de la rue Guisarde à l'ouest.

Entre 1813 et 1817, suite à un incendie, on construit le nouveau marché Saint-Germain à l'emplacement de l'ancien marché Saint-Germain et de la Foire Saint-Germain, ou marché de la Foire Saint-Germain en dehors des périodes de foire, les plans de ce marché sont de Jean Baptiste Blondel. Le marché portera aussi le nom de marché Blondel.

C'est sur l'emplacement du marché Blondel, entre 1976 et 1996, qu'est construit l'actuel marché couvert Saint-Germain de la rue Lobineau[1].

La foire Saint-Germain est présente sur les plans de Paris en 1760 et 1771, elle est notée dans les lieux remarquables, le marché est également présent, marché de la foire Saint-Germain.

La fontaine du marché

La fontaine de la Paix, ou fontaine de la Paix et des Arts ou encore fontaine du marché Saint-Germain, une des fontaines du décret de Saint-Cloud[2], est construite vers 1807 place Saint-Sulpice puis déplacée en 1824 dans le marché Saint-Germain ou elle restera jusqu'en 1935 date à laquelle elle est de nouveau déplacée dans l'allée du Séminaire qui longe la rue Bonaparte et ou elle se trouve actuellement.

Cette fontaine est inscrite au titre des Monuments Historiques[3], au début du XIXe siècle elle était alimentée par la pompe à vapeur du Gros Caillou[2].

Voir aussi

Notes et références

  1. Nouvelle histoire de Paris et de ses environs Par Jules de Gaulle,Nodier (p.584)
  2. 2,0 et 2,1 Histoire physique, civile et morale de Paris Jacques Antoine Dulaure 1824
  3. « Notice no PA00088518 », base Mérimée, ministère français de la Culture