Montfort-l'Amaury

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Montfort-l'Amaury
Pays France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement Rambouillet
Canton Montfort-l'Amaury
Code Insee 78 420

Population 3 137 (mars 1999)
Localisation Google Maps
Situation de Montfort-l'Amaury

Commune de Montfort-l'Amaury

Nom révolutionnaire : Montfort le Brutus.

Canton de l'an VIII : Montfort-l'Amaury.

Communes limitrophes : Saint-Léger-en-Yvelines, Les Mesnuls, Bazoches-sur-Guyonne, Méré, Grosrouvre.

Livres

  • Monographie de l'instituteur
  • Oeuvre de Paul Aubert
  • M.-J. L'Hermitte, MONTFORT-L'AMAURY (Histoire de), 1990, réimpression de l'ouvrage paru en 1825 ([Monographies des villes et villages de France->http://www.histo.com]).
  • Adrien Maquet et Antoine de Dion, revue de la Société Historique de Rambouillet, Nobiliaire et Armorial du comté de Montfort l'Amaury, 1881 (AD 78).
  • F. Delville, Montfort l'Amaury, 1927 (AD 78 : cote US L 144).
  • P. Lelong, Canton de Montfort l'Amaury, 1908 (AD 78 : cote US L 145).
  • Michel Foucault, Le canton de Montfort l'Amaury à travers les cartes postales (AD 78 : cote US L 16).
  • Conte A de DION, Montfort l'Amaury, 1905 (AD 78 : cote US L 183).
  • Les cantons de Houdan et de Montfort l'Amaury au gré des balades, 1992 (AD 78 : cote US L 185).
  • Georges Poisson, 10 siècles à Montfort l'Amaury, 1983 (AD 78 : cote US L 196).
  • Vue ancienne de la commune (fond photographique de l'ancienne Seine et Oise-AD).

Armoiries

Blason commune 78420.png de gueules au lion à la queue fourchée d'argent, au chef d'hermine.

Composition à partir des armoiries des seigneurs de Montfort, et des ducs de Bretagne (qui possèdent Montfort de 1364 à 1514).

Sources : Armorial des communes des Yvelines sur Wikipédia, sous licence GFDL (Liste des auteurs).

Administration et Démographie

Liens web

Mairie

Ancienne paroisse de Montfort-l'Amaury

  • Vocable : Saint Pierre.
  • Diocèse de Chartres.
  • Plan d'intendance de Berthier de Sauvigny consultable sur le site des Archives départementales.
  • Cahier de doléances : consultable sur le site des AD.
  • Relevé :
    • M 1674-1813 : CGVY.

Voir aussi