Monuments aux morts d'Algérie avant l'indépendance (1830 - 1962) (C)

De WikiGenWeb
Révision de 20 août 2015 à 01:17 par FredoB (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « Lien mort à remplacer cpa ***  » par « [http://www.memorialgenweb.org/memorial3/cpa/ »)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Monuments aux Morts d'Algérie avant l'indépendance (1830 - 1962)

C

Cacherou

Pas d'infos ?

Camp-du-Maréchal

Pas d'infos ?

Canrobert

Pas d'infos ?

Cap-Djinet

Pas d'infos ?

Cap-Matifou

Monument détruit ?

Carnot

Pas d'infos ?

Autre: Statue de Lazare

Cassaigne

détruit mais une stèle a été gardée et se trouve dans le cimetière de Cassaigne.

Castiglione

Monument de Émile Jean Joseph Gaudissard ( Alger : 15.12.1872* Paris : 29.08.56 ) Monument détruit

Catinat

Pas d'infos ?

Cavaignac

Pas d'infos ?

Cavalio

Pas d'infos ?

Cerez

Pas d'infos ?

Chabet-El-Ameur

Pas d'infos ?

Champlain

Pas d'infos ?

Changarnier

Pas d'infos ?

Chanzy

Pas d'infos ?

Charon

Pas d'infos ?

Charrier

Pas d'infos ?

Chasseloup-Laubat

Pas d'infos ?

Chassériau

Pas d'infos ?

Chateaudun-du-Rummel

Monument détruit ?

Chebli

Pas d'infos ?

Chéragas

Aux Enfants de Chéragas Morts pour la Patrie Monument détruit ?

Cheraïa

Pas d'infos ?

Cherchell

Monument détruit ?

Chevreul

Pas d'infos ?

Chiffalo (village de la commune de Téfeschoun)

Monument détruit ?

Clairfontaine

Pas d'infos ?

Clinchant

Pas d'infos ?

Col-des-Oliviers

Pas d'infos ?

Colbert

Pas d'infos ?

Coligny

Pas d'infos ?

Collo

Monument détruit ?

Colomb-Béchar

Monument élevé à la mémoire des officiers, sous-officiers et soldats morts dans la région saharienne

Autres monuments: Monument Lyautey et Monument Leclerc

Combes

Pas d'infos ?

Condé-Smendou (Zighout Youcef)

Monument détruit ?

Condorcet

Pas d'infos ?

Constantine (Qacentina)

Le monument-aux-morts existe toujours mais les plaques nominatives, encore en place en 1983, auraient été enlevées. La reproduction monumentale de la Victoire sur le monument aux morts de Constantine est l'oeuvre du sculpteur Joseph Ebstein.

La Victoire de Constantine est une statuette ailée antique découverte à Constantine en 1855 par des soldats. On la retrouve sur les insignes de la 3ème DIA.

Le "tombeau des braves" monument aux morts des deux sièges de 1836 et 1837 a été rapatrié à Angers (49) dans l'école d'application du Génie Militaire.

Corneille (Merouana)

Monument détruit ?

Courbet

Monument détruit ?

Crampel

Pas d'infos ?

Crescia

Pas d'infos ?