Monuments aux morts d'Algérie avant l'indépendance (1830 - 1962) (E)

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Monuments aux Morts d'Algérie avant l'indépendance (1830 - 1962)

E

Eaux-Chaudes

Pas d'infos ?

Edgar-Quinet

Pas d'infos ?

El Achir

Pas d'infos ?

El Achour

Monument détruit au moment de l’indépendance de l’Algérie en 1962.

Le coq qui ornait le Monument aux morts du village d’EL ACHOUR a été récupéré dans les débris du monument par le maréchal des logis-chef TOULIS.
Il est actuellement situé derrière le monument aux morts des Français d'Outre-Mer (1975) à Besançon, œuvre de Georges Oudot dans la promenade des Glacis.
Une plaque de cuivre apposée à ses côtés rappelle les conditions de sa récupération et le sacrifice de la vie qu'elle a coûté au maréchal des logis-chef TOULIS.

El Affroun

Monument détruit ?

El Alef

Pas d'infos ?

El Ancar

Pas d'infos ?

El Arrouch (El-Harrouch)

Monument détruit ?

El Biar

Pas d'infos ?

El Golea

El Kseur

Monument détruit ?

El Madher

Pas d'infos ?

El Marsa

Pas d'infos ?

El Meridj

Pas d'infos ?

El Milia

Pas d'infos ?

El Ouricia

Pas d'infos ?

El Rahel

Pas d'infos ?

Eugéne-Etienne

Monument détruit ?