Noisseville, monument aux morts 1870-1871

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Le monument aux morts 1870-1871 de Noisseville est un monument sans nom, situé à l'entrée de la commune côté gauche de la D954 en venant de Metz.

Histoire du monument

Depuis 1870 la Moselle est annexée à l'empire germanique et un Mosellan, Jean Pierre Jean, réfléchit à la célébration d'offices religieux et dépôt de fleurs, dans chaque commune où sont tombés les glorieux soldats français pendant la campagne 1870-1871.

Dans le même temps son espoir est de voir s'ériger un monument commémoratif en mémoire des batailles qui se sont déroulées autour de Metz. En 1907 avec l' accord de 13 communes situées sur les champs de bataille de la rive droite un monument est élevé sur la commune de Noisseville au lieu dit de l'Amitié.

Le gouvernement de l'époque (allemand) après de difficiles tractations donne son accord et le monument est inauguré le 4 octobre 1908.

Ce monument est du à l'architecte T. Guérin et au sculpteur Emmanuel Hannaux.

Le jour de l'inauguration prés de 120 000 Français annexés sont présents et pour la première fois depuis 1870 des drapeaux français flottent sur la terre Mosellane devenue allemande par annexion. C'est aussi la première manifestation des Mosellans d'affirmer leur attachement à leur mère patrie: LA FRANCE.

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l'agrandir

Relevé Mémorial

Voir aussi

Source

  • Photos : Gérard Schutz et Alain Girod