Polonais

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher

Les actes d'état civil après 1795 se retrouvent rédigés en polonais puis en russe à partir de 1868 jusqu'en 1918 (centre et est du pays), en allemand (Poznan-Wroclaw), en latin (Galicie, partie méridionale sous domination de l'Autriche-Hongrie).


Aide a la lecture d'un acte en polonais

Transcription:
Acte de naissance 1856
  1. "Wieś Ignaców - Działo się w mieście Rozprzy dnia dwunastego Lipca tysiąc ośm-
  2. - set pięćdziesiątego szóstego roku, o godzinie osmej wieczorem.- Stawił się Jozef
  3. - Misztela włościanin zagrodnik, w wsi Ignacowie zamieszkały, lat dwadzieścia ośm
  4. - mający, w obecności Jędzreja Kabzińskiego, zagrodnika z Magdalenowa, lat dwadzie-
  5. - ścia cztery, tudzież Jana Olszyka zagrodnika z Ignacowa, lat czterdzieści sześć liczących,
  6. - i okazał Nam dziecię płci męzkiej; urodzone w wsi Ignacowie dnia dzisiejszego
  7. - o godzinie czwartej po południu, z jego małżonki Maryanny z Lewandowskich, lat
  8. - dwadzieścia dwa mającej. Dziecięciu temu na chrzcie świętym w dniu dzisiejszym
  9. - odbytym, nadane zostało imie Wincenty, a rodzicami jego chrzestnymi byli zwyż
  10. - wspomninony Jędrzej Kabziński i Brygida Olszykowa.- Akt ten stawiającemu i świad-
  11. - kom jego przeczytany, przez Nas tylko podpisany został, bo stawiający i świadkowie
  12. - pisać nie umieją.-
  13. - Ksiądz Wojciech Michalski Proboszcz Parafii"


Traduction:

"Village d'Ignaców* - Dans le bourg de Rozprza, le douze juillet mille huit cent cinquante-six, à huit heures du soir, est comparu Józef Misztela, paysan fermier*, habitant au village de Ignaców, âgé de vingt-huit ans, en présence de Jędrzej Kabziński, fermier de Magdalenów*, vingt-quatre ans, de même que Jan Olszyk, fermier d'Ignaców, âgé de quarante-six ans, et nous a présenté un enfant de sexe masculin, né au village d'Ignaców aujourd'hui à quatre heures de l'après-midi, de son épouse Maryanna née Lewandowska, âgée de vingt-deux ans. Il a été donné à cet enfant au saint baptême administré aujourd'hui, le prénom Wincenty, et ses parrain et marraine ont été le dit Jędrzej Kabziński et Brygida Olszykowa*.- Après avoir lu cet acte au déclarant et aux témoins, nous seul l'avons signé, car le déclarant et les témoins ne savent pas écrire.

Père Wojciech Michalski, curé de la paroisse de Rozprza"

Notes:
  • Ignaców: village situé dans la paroisse de Rozprza (gmina de Rozprza, powiat de Piotrków, voïvodie de Łódź) - cf. Google map. La paroisse recouvrant plusieurs villages, le village d'origine de l'enfant est précisé en tête de l'acte, sans doute pour faciliter les recherches ultérieures.
  • fermier: le mot exact (zawodnik) désigne un fermier qui possède une maison avec une petite terre, un jardin, et souvent quelques animaux de ferme (source (en anglais))
  • Jędrzej: variante de Andrzej (André)
  • Magdalenów: il me semble probable qu'il s'agisse en fait de Magdalenka, village situé à 3km de Ignaców, dans la gmina de Rozprza, ou bien d'un ancien village situé à proximité de Magdalenka.
  • Olszykowa = épouse de Olszyk (l'épouse récupérait le nom de son mari + owa)

conseils pour la recherche d'un acte de naissance

Le prénom de l'enfant se situe sauf exception vers la fin de l'acte; il est souvent mis en avant (cf. acte 1: "Lejhus"). Il suit la formule "któremu nadane zostało imię" (à qui il a été donné le prénom).


Comme en France, le père est généralement le premier déclarant (sauf père absent ou inconnu, auquel cas ce sera souvent le grand-père maternel ou la sage-femme, parfois une autre personne), il est en début de l'acte après la date (qui prend environ deux lignes) et la formule "stawił się" (est comparu) (cf. début de la 3e ligne pour l'acte 2, 3-4e mots de la 3e ligne pour l'acte 1). Notez que le nom du déclarant peut être précédé d'une qualité sociale ou d'une religion (dans les deux actes figure la mention "starozakonny" - judaïque). D'autres informations suivent ensuite: profession, âge, lieu de domicile.


La mère est précisée peu avant le prénom de l'enfant, elle suit généralement la mention "z Małżonki jego" (de son épouse; cf. acte 1 ligne 10, 3e mot & acte 2 lignes 9-10), et précède le mot "lat" (~ âgé-e de). Le nom de jeune fille est introduit par "z" (des) ex: "z Choińskich" = Choińska (les noms se déclinent en polonais: la fin "kich" doit être changée en "ka", la fin "ów" disparaît).


Sites

http://www.rootsweb.ancestry.com/~polwgw/polandgen.html