An unexpected error occured. Please try again later.
Kernavanois ou Carnavalet (de) - La base Héraldique de FranceGenWeb
logo FranceGenWeb

Recherche +
Membres enregistrés
Nom d'utilisateur:

Mot de passe:

Identifiez-moi automatiquement lors de ma prochaine visite?

» Mot de passe oublié
» Inscription
 
Image aléatoire

Baborier
Baborier
Commentaires: 0
Sébastien Avy


Kernavanois ou Carnavalet (de)
Kernavanois ou Carnavalet (de)

            

Kernavanois ou Carnavalet (de)
Description: Vu sur ménagère en argent
Mots-clés: Bretagne Tréguier
Date: 05.04.2009 20:12
Hits: 1395
Télécharger: 0
Estimer: 0.00 (0 Votes:)
Taille: 278.3 KB
Postée par: Hubert

EXIF Info
Make: Panasonic
Model: DMC-TZ5
Exposure time: 1/8 sec(s)
Aperture value: F/3.3
ISO speed: 400
Date created: 06.03.2009 16:13:17
Focal length: 4.7mm


Auteur: Commentaires:
hugo
Membre

Enregistré depuis le: 03.06.2007
Commentaires: 13
de Kernavanois

famille de Kernavanois en Bretagne (Tréguier)

Vairé d'or et de gueule, au franc-canton d'argent chargé de cinq mouchetures d'hermines ordonnées en sautoir.
06.04.2009 08:01 Offline hugo
rodolphe
Membre

Enregistré depuis le: 15.06.2007
Commentaires: 87
vair en pal?

Kernavanois ou Carnavalet (de);
mais ce bason présente un vair en pal dans sa moitié inférieure
06.04.2009 21:14 Offline rodolphe rdemaistre at gmail.com
rodolphe
Membre

Enregistré depuis le: 15.06.2007
Commentaires: 87
Kergorlay

Kergorlay : vairé d'or et de gueules au franc-quartier d'hermine.
source: Armorial Wijnbergen 968

Kergorley (comte de); voir aussi la couronne comtale
07.04.2009 17:55 Offline rodolphe rdemaistre at gmail.com
hugo
Membre

Enregistré depuis le: 03.06.2007
Commentaires: 13
.

cela ne peut être Kergorlay qui a toujours porté qu'un simple vairé, la couronne de comte ne reste pas non plus une preuve de "comte", elle est et sera toujours qu'un simple ornement extérieur, il a toujours été ainsi que "seuls les comtes ne portent pas de couronnes de comtes", les pseudo reglementations datent du XIX eme et n'ont jamais été respectées, j'en veux pour preuve les nombreux modèles de reliures de fers de livres XVIIIeme ou XVIIeme où tout est présent, couronne y compris, le client n'avait plus qu'à mettre ses armes, comte ou pas. Et ce n'est qu'un exemple...il en existe des milliers...exactement le même raisonnement pour les heaumes et tout autres ornements extérieurs.
Vous pouvez à la limite prêter quelque attention à une couronne royale...et encore...combien de princes jaloux ont fait graver leur argenterie "royalement" !

qu'est ce donc qu'un "vair en pal" ? jamais entendu parler de cela
07.04.2009 19:26 Offline hugo
hugo
Membre

Enregistré depuis le: 03.06.2007
Commentaires: 13
.

Concernant le "vair en pal" je pense que vous voulez faire reference à un "contre-vair" et ce pour la partie dans l'extremité de la pointe de l'écu que le graveur à prolongé dans "le gueule" au lieu de faire la pointe de la forme géométrique théoriquement en dessous. Je pense qu'il ne faut pas faire attention à cela, un graveur est un artiste, la marge d'interprétation est souvent large en héraldique...encore plus pour ici où nous somme en plein XIXeme pour cette objet.
07.04.2009 19:31 Offline hugo
rodolphe
Membre

Enregistré depuis le: 15.06.2007
Commentaires: 87
vair en pal

vair en pal est quand les pièces du même émail sont rangées en pal, c'est à dire l'une sur l'autre; comme dans la moitié inférieure du blason de la photo, au contraire de la moitié supérieure qui est un vair "normal", avec les pièces rangées alternativement;
mais comme vous le dites, si ce blason est un ornement exterieure, le graveur n'a peut être pas fait attention à ce detail.
07.04.2009 19:35 Offline rodolphe rdemaistre at gmail.com
rodolphe
Membre

Enregistré depuis le: 15.06.2007
Commentaires: 87
vair en pal

ce n'est pourtant pas un detail; ce vair en pal est quand même très différent du vair. (voyez la premiere rangée en chef est alternée avec celle du dessous; les trois rangées suivantes ont toutes les clochettes l'une sur l'autre. le graveur aurait fait une erreur.
07.04.2009 19:49 Offline rodolphe rdemaistre at gmail.com
hugo
Membre

Enregistré depuis le: 03.06.2007
Commentaires: 13
vair en pal

personnellement je pense que c'est une inattention de la part du graveur, en effet je doute qu'une telle variante soit "blasonnable" ou encore propre à une famille, dessiner du vair est terriblement monotone et trompeur géométriquement...!
07.04.2009 21:46 Offline hugo
rodolphe
Membre

Enregistré depuis le: 15.06.2007
Commentaires: 87
-

encore une remarque sur cet écusson (décidement..): cet écusson et la couronne sont posés en abime de ce qui semble être un autre écusson serti dans le bois.
08.04.2009 04:28 Offline rodolphe rdemaistre at gmail.com



Image précédente:
   Junie (de la)  
 Image suivante:
Le Jeans   

 

Ce site à but non lucratif a été créé afin de permettre une entraide dans un cadre généalogique ou historique. FranceGenWeb s'engage à retirer immédiatement du site toute publication qui s'avèrerait être l'objet d'un droit réservé ou qui serait jugée comme une atteinte au respect de la vie privée.
Voir les conditions de réutilisation des dessins - Nous contacter


Page valide HTML 4.01 et CSS2 - Amaury, Fred et Jacques - FGW © 2004-2016 RSS Feed: Kernavanois ou Carnavalet (de) (Commentaires) (5.6.28)