Église Notre-Dame des Vertus d'Aubervilliers

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
Vue de l'église
Plan du terroir de St-Denis en France et des paroisses de La Chapelle d'Aubervilliers, de la Cour Neuve, de Stains, de Pierrefitte, de Villetaneuse, d'Epinay et St-Ouen, Inselin

L'église Notre-Dame des Vertus est une église située à Aubervilliers-lez-Paris (Aubervilliers) en Seine-Saint-Denis.

Description

Une église Saint-Christophe et Notre-Dame, peut-être d'origine carolingienne, est attestée au début du XIIIe siècle. En 1242, c’est une chapelle rattachée à Saint-Marcel de Saint-Denis[1].

Le 14 mai 1336 un miracle s'y produit, on dit qu'à la suite d'une longue sécheresse, une jeune fille, qui priait la Sainte-Vierge, voit ruisseler les yeux de la statue. Au même moment, la pluie se met à tomber !

Après ce miracle de nombreux pèlerinages convergent vers l'église, et, au XVe siècle, une nouvelle église est construite[2].

Louis XIII, suite à un vœux fait à l'église Notre-Dame des Vertus d'Aubervilliers, construit l'église Notre-Dame des Victoires, devenue la basilique Notre-Dame des Victoires, de 1629 à 1740, au bénéfice des Augustins déchaussés, une plaque rappel ceci sur l'église.

L'église fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 17 juillet 1908[3].

Depuis Paris les pèlerins se rendent à Notre-Dame des Vertus par le chemin de Notre-Dame des Vertus. L'église était accessible depuis la plaine du Lendit ou Landit par le chemin du Landy.

Voir aussi

Notes et références

  1. église Notre-Dame des Vertus (Aubervilliers)
  2. Église Notre-Dame-des-Vertus
  3. « Notice no PA00079927 », base Mérimée, ministère français de la Culture