Rue d'Astorg : Différence entre versions

De WikiGenWeb
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « La '''rue d'Astorg''' est une voie du 8{{e}} arrondissement de Paris, Madeleine. == Origine == La plus ancienne partie ... »)
 
(relecture ; image)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
[[File:Plaque rue d'Astorg à Paris.JPG|thumb|Plaque de la rue d'Astorg]]
 
La '''rue d'Astorg''' est une voie du [[Liste des voies du 8e arrondissement de Paris|8{{e}} arrondissement de Paris]], Madeleine.
 
La '''rue d'Astorg''' est une voie du [[Liste des voies du 8e arrondissement de Paris|8{{e}} arrondissement de Paris]], Madeleine.
  
== Origine ==
+
== Description ==
  
 
La plus ancienne partie de cette voie a été ouverte en 1776 sur des terrains appartenant à Louis d'Astorg d'Aubarède, marquis de Roquépine, comte de Barbasan, lieutenant-général des armées du roi.
 
La plus ancienne partie de cette voie a été ouverte en 1776 sur des terrains appartenant à Louis d'Astorg d'Aubarède, marquis de Roquépine, comte de Barbasan, lieutenant-général des armées du roi.
 +
 +
Une partie de cette voie, entre les rues [[Rue La Boétie|La Boétie]] et [[Rue de Laborde|de Laborde]], supprimée lors de l'ouverture du [[boulevard Malesherbes]], avait porté le nom de rue de la Maison Neuve jusqu'en 1840.
 +
 +
Commence [[Rue de la Ville l'Évêque|rue de la Ville l'Évêque]] et se termine rue La Boétie et [[place Saint-Augustin]].
  
 
== Voir aussi ==
 
== Voir aussi ==

Version du 15 octobre 2014 à 14:31

Plaque de la rue d'Astorg

La rue d'Astorg est une voie du 8e arrondissement de Paris, Madeleine.

Description

La plus ancienne partie de cette voie a été ouverte en 1776 sur des terrains appartenant à Louis d'Astorg d'Aubarède, marquis de Roquépine, comte de Barbasan, lieutenant-général des armées du roi.

Une partie de cette voie, entre les rues La Boétie et de Laborde, supprimée lors de l'ouverture du boulevard Malesherbes, avait porté le nom de rue de la Maison Neuve jusqu'en 1840.

Commence rue de la Ville l'Évêque et se termine rue La Boétie et place Saint-Augustin.

Voir aussi

Notes et références